Christophe Rieflé, vigneron en Alsace...

 

Entre les forêts vosgiennes et la plaine du Rhin, il se déploie, du nord au sud de l'Alsace, une fresque de vignes et de villages de belle réputation. La mosaïque des paysages réjouit le regard tandis qu'une musique de noms évocateurs titille l'âme gastronomique.

Riesling, Gewurztraminer, Grand Cru,... c'est ici une symphonie d'arômes et de saveurs !

 

 • A PROPOS DU MILLESIME 2018

 

A PROPOS DU MILLESIME 2018...

Chers Amis du Domaine,

 

 

2018, une année intense !

 

Champions de monde de football.

Comme beaucoup d'entre vous, le parcours des bleus durant cette campagne de Russie m'a procuré énormément de plaisir. La victoire finale fut fêtée comme il se doit, dans la joie, l'allégresse et la communion que seuls l'art et le sport peuvent procurer.

 

Après avoir décroché les étoiles, il fallait bien revenir sur terre. La vigne s'en chargea très rapidement.

Je croyais tout connaître sur le mildiou et qu'à l'heure actuelle, avec les moyens techniques modernes, il ne pourrait plus me surprendre. Malgré mon expérience et les recommandations des conseillers de la Chambre d'Agriculture, il est une fois de plus sorti comme le diable de sa boîte.

Le suivi et la rigueur du début de campagne m'ont permis de limiter au maximum la prolifération de cette maladie; il n'y a eu aucune conséquence, mis à part beaucoup de stress.

 

La chaleur et l'ensoleillement exceptionnels des mois de juin et juillet ont accéléré la croissance des grappes et, comme de coutume ces dernières années, les vendanges ont commencé fin août.

A titre de comparaison, en 1994 nous avions débuté les vendanges le lundi 3 octobre. En 25 ans nous en sommes à une avance de 40 jours !

Je me souviens très bien de ces vendanges 1994 : difficiles, sous la pluie du premier au dernier jour, quelle galère...

En tant que gamin on me demandait d'entretenir le feu en bout de parcelle pour que les vendangeurs puissent se réchauffer les mains, ceci à grand renfort de vin chaud et de café schnapps. Nous étions alors début novembre 1980.

 

Quelques mots de dégustation.

2017 : La qualité de ce millésime est remarquable, anthologique.

2015 et 2016 : à maturité avec de la richesse et de la fraîcheur pour le Sylvaner et le Riesling. De la longueur et le côté suave pour le Pinot gris. Elégance, puissance et raffinement pour le Gewurztraminer et le Muscat.

Le Pinot noir, seul vin rouge en Alsace, est décliné en trois types de vin :

- Rosé : léger fruité aux arômes de fraise et de framboise

- Pinot noir classique : fruité sur des notes de petits fruits rouges. Il appréciera particulièrement les viandes rouges

- Pinot noir barrique : développe de subtils arômes de griotte, groseille, cassis; rehaussé en fin de bouche par des arômes de cacao amer. Une bouche complexe sublimée par l'élégance du viellissement en fût de chêne.

 

 

Amicalement,

Votre vigneron

Christophe Rieflé

N'hésitez pas à nous rendre visite si vous passez dans notre région, je me ferai un plaisir de vous accueillir et de vous faire déguster mes vins.